Préparer les séquences de classe…

…« Petits » rappels !

Aborder une notion nouvelle nécessite, forcement, de :

· Se référer aux programmes (Objectifs).

· Prendre en compte les problèmes didactiques.

· Mettre en place l’évaluation diagnostique.

· Vérifier les acquis antérieurs.

Le tout en tenant compte, bien sûr, de la diversité des élèves.

L’enseignant doit s’efforcer de proposer à ses élèves des situations motivantes mais aussi de rendre cohérentes les tâches et les consignes, tout en s’adaptant à chaque enfant (différenciation).

Afin d’organiser au mieux la séquence, il est important dans un premier temps de se situer dans un ensemble, un cycle d’apprentissage (module, programmation, progressions).

Certes, il existe différents types de séquences (de découverte, d’observation, d’expérimentation, de structuration, etc.) ; toutes s’inscrivent nécessairement dans une programmation et témoignent d’un choix pédagogique qui doit répondre aux besoins des élèves.

Organiser matériellement la séquence suppose de tout préparer…

Il faut donc aussi penser à :

* Lister le matériel nécessaire pour les élèves et l’enseignant.
* Vérifier que l’on maîtrise la notion.
* Anticiper les difficultés potentielles des élèves.
* Organiser la communication (vérifier les pré acquis, situer la nouvelle leçon, annoncer clairement le but pour l’enfant, le but recherché par l’enseignant, la production à fournir, interroger, synthétiser, formuler clairement les consignes, encourager et aider à la reformulation, répondre…).
* Organiser les relations (maître/élève, élève/élève lors d’un travail de groupe, par exemple, etc.)
* Gérer le temps (prévoir un temps cohérent au regard de la tâche à accomplir, respecter les rythmes biologiques, respecter la faculté d’attention des enfants, etc.)

Enfin (et afin de terminer la séquence), il convient de s’efforcer de :

· Faire un bilan (pour les élèves, pour le maître)

· Vérifier les acquisitions (à l’oral ou à l’écrit).

· Conserver une trace écrite (un référentiel minimal collectif ou individuel)

· Evaluer (évaluation normative, formative, etc.)

Une séquence s’inscrit dans un cycle et ce cycle ne pourra se terminer que lorsque l’enseignant aura proposé à ses élèves des situations de transfert, d’élargissement donc de rapprochement de l’abstraction. Il faudra donc là encore le prévoir, le planifier, le programmer, …le préparer !

L’organisation d’une séquence ne peut se faire que dans la recherche d’une cohérence entre tous les éléments qui la constituent.

C’est bien parce que l’enseignant aura su penser et prévoir tous ces éléments qu’il pourra atteindre ses objectifs dans le respect des besoins de ses élèves.

Cf. : Préparer les séquences de classe, Questions d’école – Hatier1997